Photo : Michael Deculenaire

2e succès à Namur pour Freddy Loix, en route vers un 4e titre...

La 33e édition du rallye de Wallonie s'est déroulée ce week-end du 1er mai dans des conditions très difficiles liées à la météo. Plus de 40 équipages ont renoncé sur les 109 équipages au départ, parmi lesquels Kris Princen et François Duval, deux des favoris, qui ont laissé Freddy Loix cueillir un 4e succès cette saison et faire un grand pas vers un... 4e titre consécutif !

Le rallye de Wallonie a présenté, ce week-end, le plus beau plateau du championnat de Belgique des rallyes (BRC) depuis le début de saison. Parmi la vingtaine de voitures de pointe au départ, on dénombrait notamment 13 R5, 4 RGT et 4 WRC et plus d'une dizaine de candidats au podium final.

Une météo exécrable s'était aussi invitée - ce qui n'a pas découragé le public ! - et n'a pas manqué de provoquer de multiples rebondissements. A commencer par le retrait très précoce de Kris Princen, 2e du général après son meilleur temps dans l'ES3 avant de partir en tonneaux dans la spéciale suivante. La course perdait un ténor mais le championnat sans doute aussi...

Très en verve sur les pentes de la Citadelle vendredi soir, François Duval - qui retrouvait le volant d'une voiture de pointe 3 ans après - n'avait pas attendu ce retrait pour occuper la tête de la course avec sa DS3 R5. Position qu'il conforta durant les deux premières boucles – inondées – du samedi (et 5 meilleurs temps) pour porter son avantage à plus d'une demi-minute sur Freddy Loix.

Partagé entre l'envie de viser la victoire et l'opportunité de prendre une vraie option sur le titre en jouant placé, celui-ci relançait le suspense dans l'ultime boucle de la journée en alignant 3 « scratches » pour revenir à 22 secondes. « Dudu » ne tardait pas à réagir signant son 7e meilleur temps dans Wartet... avant de sortir pour le compte dans le dernier chrono du jour... offrant une voie royale à son adversaire qui s'est ensuite « contenté » de gérer sur les spéciales ensoleillées du dimanche son avantage d'une cinquantaine de secondes par rapport à Xavier Bouche pour signer, en tête d'un quatuor de Skoda, une 4e victoire consécutive cette année dans le BRC, un 4e podium consécutif au rallye de Wallonie et prendre une belle option sur un... 4e titre de champion de Belgique ! « Oui, ce dimanche, j'ai évidemment géré » souriait le vainqueur au retour final à Jambes. « Mais samedi, fin de journée, certains chronos de mes adversaires m'ont embêté et j'ai voulu réagir ! »  

 

image image image image image image image
image image image image image image image
image image image image image image image