26/04/2017

J-Motorsport à tous les niveaux au Rallye de Wallonie

Comme chaque année, J-Motorsport sera présent en force, ce prochain week-end, au Rallye de Wallonie. L'équipe y alignera trois voitures pour Kevin Demaerschalk, le représentant officiel de Citroën Belux cette année, et les jeunes Amaury Molle et Achiel Boxoen. De son côté, Jourdan Serderidis disputera son seul rallye de l'année en Championnat de Belgique.

Comme il y a 12 mois, Jourdan s'alignera sur une Citroën C4 WRC louée chez D-Max. Un choix un peu forcé: "Je préférerais évidemment rouler avec notre DS 3 WRC mais celle-ci n'est malheureusement plus admise en Championnat de Belgique. Comme je préfère les sensations et le style de pilotage d'une WRC, je me rabats sur cette C4 de la génération précédente de WRC. L'an dernier, je l'avais trouvée plus pataude que la DS 3. Le moteur est plus performant mais j'étais moins à l'aise à son volant qu'avec la DS 3 WRC que j'ai imposée fin mars au Rallye des Ardennes. J'espère que ça ira mieux cette année. Je vais essayer de profiter au maximum des 60 km d'essais que nous avons programmés ce jeudi pour la régler à mon goût."

Jourdan, qui roulera cette fois avec Lara Vanneste, apprécie grandement le Rallye de Wallonie: "Ce sera ma 5ème participation à l'épreuve. C'est donc celle que je connais le mieux. Aussi parce qu'elle se déroule dans mon jardin. La spéciale de Natoye passe à 5 km de chez moi, celle de Crupet à 4 km. J'aime aussi beaucoup le début du rallye sur la Citadelle de Namur. J'apprécie ce côté 'show'."

Le patron d'Arήs ne se fixe toutefois pas d'objectif trop ambitieux: "Il y aura une vingtaine de bonnes voitures au départ. Derrière quelques favoris, parmi lesquels devrait figurer Kevin Demaerschalk, les débats s'annoncent très ouverts. Je compte bien jouer ma carte à fond. L'an dernier, notre course a été écourtée par un bris de turbo. Mais je pense m'être généralement bien débrouillé dans cette épreuve. En 2015, avec la DS 3 R5, j'étais 8ème avant d'être ralenti par un problème mécanique. Ma victoire à Dinant m'a permis de progresser sur le plan mental et sur celui du 'car control'. J'ai franchi quelques étapes."

Jourdan et le team J-Motorsport comptent évidemment sur Kevin Demaerschalk pour porter haut leurs couleurs avec la DS 3 R5. Le Brabançon disposera pour la première fois d'une voiture équipée du kit Evo et des tous derniers développements de Citroën Racing.

Jourdan Serderidis et Fred Miclotte se réjouissent par ailleurs d'aligner à Jambes deux jeunes pilotes très prometteurs, Amaury Molle et Achiel Boxoen.

"Le Rallye de Wallonie, c'est l'épreuve qui m'a donné la passion du rallye, quand j'y assistais étant encore enfant," confie Amaury Molle. "C'est l'épreuve la plus proche de chez moi. J'en serai maintenant à ma 4ème participation. Je n'y ai jamais eu beaucoup de chance. J'ai donc d'autant plus envie d'y faire bonne figure cette année. Je me sens bien dans la DS 3 R3 MAX. L'exploitation du moteur turbo convient mieux à mon style fluide que la R2 de l'an dernier avec laquelle je n'ai jamais trouvé les bons réglages. L'objectif premier dans ce Rallye de Wallonie sera de prendre de l'expérience en faisant un maximum de kilomètres, comme au Spa Rally. Malgré l'abandon sur sortie de route, je tire un bilan positif de ce rallye car nos temps étaient bons."

Amaury souligne aussi le contexte favorable dans lequel il peut s'aligner: "Je roulerai cette fois, et pour le reste de la saison, avec Michaël Louette, qui possède une grande expérience comme copilote dans une DS 3 R3. Il n'a pu me seconder à Spa car il avait déjà pris d'autres engagements. Notre collaboration se présente bien. Les reconnaissances se sont très bien passées. Nous pourrons encore peaufiner les accords durant la séance d'essais prévue par J-Motorsport. Je devrais ainsi pouvoir prendre le départ dans les meilleures conditions. J'espère que le temps restera sec pour pouvoir exploiter au maximum le potentiel de la DS 3 R3 MAX. Mais pour commencer, il faudra éviter toute erreur sur la Citadelle, vendredi soir, tout en signant un bon chrono pour bénéficier d'un ordre de départ intéressant."

Après avoir fait bonne impression, à Tielt, pour ses débuts sur l'Opel Adam R2 de J-Motorsport, Achiel Boxoen fera le maximum pour justifier la confiance placée en lui par Freddy Loix et Skoda Import. Le terrain proposé par le Rallye de Wallonie sera tout différent des routes flandriennes mais les observateurs avisés auront remarqué au TAC Rally que le jeune Flandrien semblait à l'aise dans les passages rapides. Il devrait donc confirmer dans le Namurois.

Présent dans quatre catégories différentes, J-Motorsport compte donc bien animer largement le Rallye de Wallonie ce week-end. L'épreuve se déroule sur trois jours et 230 km contre le chrono, répartis sur 25 étapes spéciales. Le programme commence ce vendredi 28 avril avec une mise en jambes constituée de deux passages sur la Citadelle de Namur à 19h00 et 21h15. Les étapes de samedi (3 boucles de 5 ES) et dimanche (2 boucles de 4 ES) débuteront à 8h, l'arrivée finale étant prévue dimanche sur le coup de 15h30 sous le chapiteau installé au centre de Jambes.

Retour homepage

CLASSEMENT GENERAL 2017