28/04/2017

99 voitures acceptées au départ

Très peu de forfaits à l'issue des vérifications administratives et techniques : le forfait de Patrick Grignet (Ford Puma kit car) était connu depuis plusieurs jours. Patrick Snijers est absent lui aussi (Porsche GT3, problème de budget) tandis que Cédric Busin (Mitsubishi Evo9) clôture la liste. 99 équipages s'apprêtent donc à prendre le départ de la spéciale-show de la Citadelle.

Vincent Verschueren : « mon rallye préféré »
Actuel leader du championnat de Belgique, Vincent Verschueren arborait un large sourire à l'heure d'entamer l'épreuve : « le rallye est mon préféré, avec le Condroz. Le tracé est superbe, particulièrement les spéciales de Natoye et de Crupet. J'adore ! ». Quant à son objectif ce week-end : « Le mieux que je pourrai. La victoire si possible. Mais je roulerai intelligemment, dans l'optique de marquer de gros points pour le championnat ! »

David Bonjean motivé
Seules trois WRC 2 litres sont au départ cette année. Parmi elles, la Citroën C4 de David Bonjean qui disputera à Namur son premier rallye de l'année et qui retrouve la même voiture qu'au Condroz 2016 : « Et je suis très motivé. Une forte envie de rouler comme rarement j'ai eu. En plus, je voulais m'aligner avec un de meilleurs amis, Marc Gelise, qui disputera à cette occasion son premier rallye. Ca s'est super bien passé lors de la spéciale-test. Je suis donc confiant et ambitieux quant au résultat ! ».

 Laurent Léonard sort de maladie
Fort affecté cette dernière semaine par un fort état grippal, Laurent Léonard va mieux. Sans doute motivé à l'idée de rouler dans « son » rallye : « A part deux kilomètres sur la route, je n'ai malheureusement pas pu tester ma Mitsubishi Evo9 sur laquelle la gestion moteur a été changée pour la faire fonctionner au bio-éthanol. Mais je suis confiant, Alain Depierreux fait bien les choses ! »

 

 

Retour homepage

CLASSEMENT GENERAL 2017